eurepi

Eurépi

La société a été créée en 1994 en vue de commercialiser les céréales collectées par les sociétés du Groupe.

A ce jour, les céréales et oléagineux vendus par Eurépi proviennent principalement des adhérents du Comptoir agricole et des clients de la société Gustave Muller et de sa filiale allemande AGI.
La société commercialise 50% de la production alsacienne et une partie de la collecte du Bade-Wurtemberg. En tout ce sont environ 1 million de tonnes de grains qui sont mises sur le marché du Rhin, dont 80% de maïs et 20% de blé.

Le maïs grain est la première céréale alsacienne. Un peu moins de la moitié (40%) du volume commercialisé par Eurépi alimente le marché local des amidonniers (Tereos Syral à Marckolsheim et Roquette à Beinheim) et des semouleries (Costimex à Strasbourg). Le solde (60%) est exporté à destination du nord communautaire vers de la consommation industrielle (amidonnerie : Cargill et éthanolerie : Abengoa), la consommation animale (Cebeco, Cefetra, Glencore, Nidera) et le pet-food (Hills).

     camembert 2camembert 1

Le blé, deuxième céréale alsacienne, est essentiellement vendu sur le marché alsacien, à destination de la meunerie (Grands Moulins de Strasbourg et Moulins Soufflet) et de l’amidonnerie (Tereos Syral et Roquette).

Parmi les autres céréales et oléagineux commercialisés, aux volumes marginaux par rapport au maïs et au blé, on retiendra l’orge, le sorgho et le colza. Une petite part de l’orge produite est destinée à la brasserie, le restant à l’alimentation animale, tout comme le sorgho. Le colza est vendu aux producteurs de biocarburants.

Aujourd’hui, Le Groupe Comptoir agricole est de loin le premier opérateur sur le Rhin. Grâce à nos différents savoir-faire, nous  contribuons à faire de l’Alsace une zone de production essentielle pour cette partie de l’Europe. Et la proximité qui est recherchée avec les transformateurs crédibilise notre recherche de « circuits courts industriels »

blé